Cheval chinois

La Chine antique, comme la Grèce ancienne, a été fascinée par le cheval. Dès la dynastie des Shang (XVIIème-XIème siècle avant J.-C.), il accompagne les souverains dans leurs palais funéraires. On l’enterre en nombre pour former un cortège.
Sous les Qhou (Xème-IIIème siècle avant J.-C.), il apparaît en équipage attelé à des chars à deux roues. Harnaché souvent à l’aide d’ornements en métaux précieux, il ne reste pourtant figuré qu’exceptionnellement. Il faut attendre les Qin et les Han (221 avant J.-C. – 220 après J.-C.) pour le voir représenté de façon courante.

Le petit bronze du Musée national des arts asiatiques-Guimet appartient à ce lot de pièces datant de la fin de la dynastie Qhou.

Schématisation audacieuse qui renforce l’effet expressionniste de ce destrier impétueux. Il semble apprivoisé, ses muscles bandés cachant à peine sa carrure forte et osseuse. Son échine tendue retient une tête étrange et stylisée qui transforme l’animal en une sorte de créature fantastique.

Reproduction en résine patinée à la main.

Dimensions
H16,5 L 6,5 P 17 cm
H 6,50′ L 2,56′ P 6,69′ – 2,20 lbs
Origine
Chine.
Matériau de l’original
Bronze

Dynastie Qhou (Xème-IIIème siècle avant J.-C.).

850.00 AED

UGS : 3336727449448 Catégories : , ,

Informations complémentaires

Poids 0.645 kg
Dimensions 26.5 × 17.8 × 12.6 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.